/ #Investir 

Pourquoi Vous Ne Devriez Pas Investir En Bourse

L’une des caractéristique fondamentale humaine c’est notre aversion à la perte. C’est logique: à l’époque des hommes préhistoriques, l’important c’était de ne pas se faire manger. L’objectif de nos ancêtres était la survie, à tout prix.

Ce comportement est enraciné dans nos gènes par des milliers d’années d’évolution et de confrontation à la dure réalité de la survie.

Apprendre à investir c’est se câbler pour prendre le contrôle de ses émotions.

Je suis bien plus embêté quand le marché monte et que j’ai de l’argent qui dort en banque non investi, que lorsque le marché plonge. Je braille et je râle comme un enfant qui n’a pas eu son jouet. La perspective de gain m’excite plus que la peur de perdre.

Pour moi, il n’y a pas de perte possible en bourse. Vous avez compris que le marché monte toujours, et que les chutes périodiques sont des corrections normales et temporaires. Le marché continuera son ascension implacable.

Manquer l’ascension du marché devrait être votre seule peur.

Les médias financiers prenent du plaisir à relater du moindre soubressaut en bourse comme si c’était la fin des actions. Toutes ces histoires ne sont que distraction. Des contes pour des enfants qui cherchent le frisson.

Si vous voulez survivre au prochain plongeon des marchés financiers sans perdre votre sommeil, ou pire en vendant vos actions au plus bas, avoir le bon état d’esprit est crucial.

Ours C’est mignon cette boule de poils de 300kgs

Celà fait bientôt 9ans que les nerfs des investisseurs n’ont pas été éprouvé par un gros ours. On est dans la période d’investissement la plus florissante de tous les temps.

Si vous comptez suivre les conseils donnés ici, il est critique que vous ignoriez les chutes du marché. Restez dans la course. Si vos nerfs lâchent et que vous vendez en cédant à la panique alors…

Les conseils de ce blog vous laisseront couvert de sang agonisant au bord d’une route.

Il n’y a pas de honte à se connaître et savoir qu’on a pas les nerfs assez solides pour endurer les chutes inévitables du marché. Si vous avez choisi de suivre la voie montrée sur ce blog, il faut être absolument clair (surtout sachant que vous n’avez peut être jamais vécu de crash):

Lorsque les marchés s’effondrent, vendre n’est pas une option.

Lorsque vous achetez des fonds indiciels, votre période favorite de détention de vos actions devrait être toujours. Une fois indépendant, vous retirerez les 2% de dividendes et 2% de vos actions pour atteindre la règle des 4%.

Pour que l’approche prônée ici fonctionne…

Ouragan Un ouragan se forme au loin..

Vous devez rester dans la course, même lorsqu’un ouragan fait rage. Ne tentez pas de sortir, vous serez balayé. Et si vous acquiescez déjà, restez encore un peu. Imaginez le pire, et dites-vous que celà sera sans doute pire encore.

Vous vous dites sans doute:

En 2008, la bourse a chuté de 50%, je peux gérer ça, pas de soucis.

Si seulement c’était si facile. En mars 2009, lorsque le marché était au plus bas (le SP500 était à 681, 1500 au plus haut un an avant), alors que ceux qui sont restés dans la course ont vu la valeur de leur porte-feuille divisée par deux

Personne ne savait que le marché avait atteint le point le plus bas.

Certains experts en finances prédisaient même que le marché allait encore tomber de 66%! Les médias ne faisaient que relater d’investisseurs ruinés obligé d’aller à l’hospice pour se nourrir.

Imaginez voir vos investissements fondre pendant près de 18mois.

Imaginez que vous aviez 1.200.000€ investis en 2007. En 2009, vous n’avez plus que 600.000€. Pire, des experts prédisent que celà va chuter encore. Il ne vous resterait que 200.000€ à la fin. Il s’est avéré que c’était faux.

Mais vous n’aviez aucun moyen de le savoir à ce moment là. Croyez-moi lorsque je vous dis que des émotions comme la peur vont mettre vos nerfs à rude épreuve.

Rappelez vous de Bob le pire investisseur. Comprenez que vos émotions sont le pire ennemi de vos investissements. C’est pourquoi, en période de calme, et lorsque vous êtes rationnel, vous devez câbler votre esprit avec ceci:

Lorsque les marchés s’effondrent, vendre n’est pas une option.

Comme je l’ais déjà dit auparavant, personne ne peut prédire les fluctuations des marchés. Je n’ai aucune idée de ce que va faire la bourse ni quand les marchés vont s’effondrer. Ceux qui vous disent sont surtout là pour vous prendre votre argent. Ni voyez rien de mal, c’est juste du business.

Mais prenez une période de 10ans, et je parie que le marché sera plus haut. Mais, demain, la semaine ou même l’année prochaine, je ne saurais vous dire ce qu’il en sera. Prenez 20ans, et en supposant que la croissance de la civilisation humaine continue, les marchés nous auront récompensé grassement. Si vous restez dans la course.

On m’a déjà posé la question suivante:

J’ai 300.000€ à investir, mais le marché est au plus haut. Ne vaut-il mieux pas attendre que le marché chute de -20% voire plus?

La réponse courte:

Si vous vous posez cette question, c’est que vous n’êtes pas prêt à investir.

Et la version longue:

  • Le marché bat régulièrement des records. Historiquement, le marché monte 3 années sur 4. Le marché a atteint des niveaux records tous les ans depuis la crise de 2008,

  • Bien sûr, investir juste après une chute de 20% ou plus, c’est mieux. Mais même si vous le méritez amplement, le marché ne vous fera pas ce cadeau. Il peut très bien remonter, puis chuter de 50%. Ou encore stagner et baisser pendant des années. Qui sait vraiment?

  • Et n’espérez pas qu’investir progressivement vous sauvera.

Le problème émotionnel que soulève cette question est plus profond: en plus de révéler le manque de compréhension sur le fonctionnement des marchés, il révèle la peur que cette incompréhension génère. Et la peur mène à la panique lorsque les conditions se dégradent.

Si vous avez peur d’investir votre argent aujourd’hui car le marché peut chuter, qu’en sera-t’il lorsque vous aurez investi? Celà ne fait aucune différence.

Author

Mr Tortue

Reptile à carapace dure particulièrement lent

Commentaires

Formulaire

 

Merci!

Votre commentaire a été transmis et sera publié après modération.

OK

OOPS!

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer. Merci!

OK