/ #diy 

Aquarium Naturel, Sans Filtre et Pas Cher

Inspiré de la méthode Walstad, expliquée dans Ecology of the planted Tank, ce guide complet explique comment créer un aquarium écologique, simple et pas cher. Recréez un bout de rivière chez vous.

Dernièrement, je suis allé dans une animalerie pour me procurer quelques Rasbora Galaxy pour mon aquarium naturel. J'y ais croisé un couple cherchant à créer un aquarium. Ils semblaient perdu devant la plétore de matériel disponible à la vente! Mais est-ce qu'on a vraiment besoin de tout ça pour réussir un aquarium?

Je suis aquariophile depuis presque 10ans et je suis moi aussi tombé dans les pièges de la consommation. On veut vous vendre tout un tas de matériel qui ne vous sert à rien. Si j'ai dépensé des milliers d'euros pour rien, ce ne sera pas vain si je peux vous éviter de faire la même chose!

Pourquoi un Aqua Naturel?

Aquarium Low Tech Aussi appelé Aquarium low-tech, Ils n'en sont pas moins magnifiques!

Vous avez sans doute déjà galéré à maintenir un aquarium et ça s'est souvent fini en bac à algues. Ou vous n'y connaissez rien et n'avez pas envie d'y mettre des sommes folles. Ou vous en avez marre de passer votre temps à entretenir votre bac.

C'est parfait! Parce que je vais vous apprendre à faire un bac:

  • Naturel: utilisez les ressources que nous donne la nature comme les plantes aquatiques, le terreau de jardin les pierres ou encore les branches,
  • Pas Cher: pas besoin d'injection de CO2, de filtre externes coûteux ou encore de pompes de brassage,
  • Facile à Entretenir: Pas besoin de changements d'eau, de nettoyages fastidieux ou d'entretien rébarbatif. Profitez de votre aquarium!

Alors c'est bien beau tout ça, mais comment faire? Nous allons voir comment créer un aquarium naturel dit low-tech.

Comment ça Marche

Merci Pascal pour cette excellente vidéo explicative!

L'idée c'est de créer un aquarium le plus simple possible qui respecte au mieux la nature. La nature est bien faite et son rôle dans l'équilibre de l'aquarium est essentiel.

Un aquarium naturel exploite au mieux les ressources de la nature:

  • Les Plantes: elles jouent le rôle de purificateur d'eau. Ce n'est pas un hasard si des stations d'épuration utilisent des plantes et des algues pour nettoyer l'eau!
  • La Terre: le sol de l'aquarium va contenir tous les nutriments nécessaires à la croissance des plantes,
  • Les poissons: tout aussi essentiels, les déchets des poissons constituent une nourriture pour les plantes,
  • L'eau: que ce soit l'eau de pluie ou du robinet, un aquarium a bien évidemment besoin d'eau,
  • Et La lumière: une simple lampe fluorescente, ou mieux une rampe LED, suffisent.

C'est un aquarium dans lequel la nature crée son propre équilibre. Pas besoin d'un gros filtre ni d'un éclairage surpuissant, encore moins d'injection de CO2. Voyons ce qu'il nous faut et le budget estimé!

Quel Matériel Choisir?

Vous allez voir que le matériel nécessaire pour créer un aquarium naturel se résume à l'essentiel. Exit le matériel hors-de-prix: vous n'en avez pas besoin. Il vous faut:

  • Un aquarium: comptez 80 à 160€, suivant le modèle, avec filtre et éclairage intégrés,
  • Une prise minuteur digitale: 10€ en magasin de brico, elle permet d'automatiser l'allumage et l'extinction de l'éclairage,
  • Une épuisette: environ 5€, toujours utile pour aller à la pêche,
  • Un seau et un siphon: environ 10€, pour changer une partie de l'eau de l'aquarium,
  • Une carte de fidélité inutilisée, pour nettoyer les vitres,
  • Du terreau + JBL Manado / Pouzzolane: environ 10€ le tout, pour créer le sol de votre aquarium destinée à alimenter vos plantes,
  • Des branches et quelques galets, gratuit en nature, pour le décor mais aussi pour leur rôle dans la chimie de l'aquarium.

Et c'est tout! il doit y en avoir au maximum pour 150€ à 200€ tout compris en achetant l'aquarium neuf, beaucoup moins si vous le prenez d'occasion. Pensez donc à regarder sur Leboncoin, il y a énormément d'aquariums en vente.

Aquarium

Aquarium Boule Low Tech Ce type d'aquarium est à réserver aux aquariophiles confirmés. Plus c'est petit, plus c'est difficile!

Commençons par le commencement. Il vous faut bien sûr un aquarium pour commencer. Mais lequel choisir? Mon choix va vers un aquarium tout équipé de 60L, comme le Ciano 60L LED.

Ciano 60L LED Cet aquarium est facilement trouvable pour moins de 100€

Dennerle Nano Complete Plus Dennerle Nano Complete Plus 60L: plus cher mais mieux équipé

Ce n'est qu'un exemple, il existe d'autres bacs similaires. Pourquoi 60L? On conseille souvent aux débutants de prendre un grand bac, d'au moins 200L. Plus le bac est gros, plus il a d'inertie et plus c'est facile de voir les problèmes venir et les corriger.

De mon avis, un 60L est bien parce qu'il est facile à trouver et à transporter dans la plupart des animaleries qui vendent des poissons. Le bac montré ci-dessus a tout ce qu'il faut:

  • Eclairage: une rampe LED est intégrée au capot. Elle ne fait que quelques watts mais c'est bien suffisant, et sa colorimétrie à 6500K (blanc neutre voire froid) est idéale,
  • Filtre: bien qu'on utilisera pas les masses filtrantes (dont le charbon actif à retirer absolument), la pompe servira à brasser l'eau,
  • Capot Fermé: l'avantage, c'est qu'il y a très peu d'évaporation, donc moins de travail,
  • Chauffage: pas forcément nécessaire si votre intérieur ne descend pas sous les 20°C.

Evitez les bacs trop petits du style boule ou aquarium nano, trop petits surtout si vous êtes débutant. Le budget estimé pour votre aquarium équipé est aux alentours de 80-160€. Voyons ce qu'il nous manque encore! Ma préférence va vers le Dennerle Nano 60L avec son filtre et l'éclairage LED inclus. Il est esthétique et bien conçu avec des composants de qualité.

Evitez les bacs aux formes biscornues, l'entretien serait plus difficile. Un aquarium tout ce qu'il y a de plus standard avec un capot articulé reste le plus simple à entretenir.

Brassage de l'eau

Dennerle Eck Filter Dennerle Eck Filter: compact, silencieux et économe en énergie

Vous notez que je ne parle pas de filtration. Le but c'est d'utiliser une petite pompe interne pour remuer l'eau (et éviter que l'eau ne stagne). Et c'est tout!

Il existe une myriade de filtres pour aquarium:

  • Filtres externes: très volumineux, ils sont placés à l'extérieur de l'aquarium et connectés via des tuyaux et cannes à l'aquarium. Ils ont une grande capacité filtrante,
  • Filtres internes: plus petits, ils se placent directement dans l'aquarium,
  • Filtre à cascade: accrochés à la paroi de l'aquarium.

Aucun de ces filtres n'est nécessaire. Pourquoi? Nous allons utiliser les plantes pour épurer l'eau. Pour le brassage de l'eau, prenez un filtre interne qui:

  • interne: pas la peine de s'encombrer, on veut juste brasser l'eau,
  • consomme le moins possible: 2W c'est généralement suffisant, le Dennerle Eck Filter est compact et très silencieux. Si vous avez un aquarium équipé avec un filtre fourni, pas la peine d'en acheter un autre.

Retirez les masses filtrantes. Elles sont inutiles, voire contre-productives pour les plantes.

Le brassage permet d'homogéneiser la qualité de l'eau en distribuant les nutriments dans tout l'aquarium. Il est même possible de s'en passer, mais il y a souvent des risques de voir moisissures et pollutions localisées apparaître.

Ainsi, l'eau qui remue apporte de nombreux bienfaits:

  • Brassage des nutriments, ils sont amenés en contact avec toutes les plantes
  • Homogénéiser la qualité de l'eau: on évite qu'une pollution localisée (comme on poisson mort) ne dégrade les conditions,
  • Oxygénation: les bactéries dans le sol ont besoin de respirer, tout comme les poissons et escargots.

Il est tout à fait possible de s'en passer, mais ce n'est pas conseillé aux débutants. Personnellement, je trouve que celà fonctionne mieux avec un léger brassage que sans aucun mouvement de l'eau. Passons maintenant à l'éclairage!

Pour mon Dennerle Scaper Tank 50L, le filtre externe JBL e402 ne filtre rien du tout! Il ne contient aucune masse filtrante. C'était une erreur de m'équiper de ce filtre il y a quelques années, alors qu'il est parfaitement inutile.

Eclairage

Vu que nous avons choisi des plantes peu exigeantes et un aquarium déjà équipé d'un éclairage, il n'y a pas grand chose à ajouter si ce n'est:

  • Type d'éclairage: LED ou fluorescent. Les deux fonctionnent très bien,
  • Colorimétrie: choisir du 6500K pour l'aspect esthétique et parce que le spectre lumineux est adapté à la pousse des plantes avec une légère tendance bleutée,
  • Puissance: 1W pour 5 litres c'est suffisant. Même 1W pour 6L suffisent. Comptez une rampe de 5 à 10W pour un aquarium de 60L.

L'éclairage va être réglé pour créer des journées d'environ 12h, mais sans éclairage continu:

  • Durée d'éclairage: éclairez 4h le matin et 4h le soir. J'éclaire mon bac de 9h30 à 13h30, puis de 17h30 à 21h30, tous les jours,
  • Sieste intermédiaire: elle permet une remontée du taux de co2 dissolu dans l'eau. Le co2 est nécessaire à la croissance des plantes.

De cette manière, vous profitez de votre aquarium tous les matins et tous les soirs. Je conseille la sieste intermédiaire (éclairage éteint) plutôt qu'un éclairage continu parce que celà fonctionne très bien sur mes bacs depuis des années. Diana Walstad la conseille aussi.

Chose importante: Il faut allumer et éteindre l'éclairage à heure régulière. C'est vital pour éviter une prolifération des algues. Mais comment faire sans que ça soit une corvée?

Prise Minuteur

Avec une prise minuteur tout simplement! Il permet de régler plusieurs plages horaires d'allumage et d'extinction. De ce fait, votre éclairage est allumé et éteint automatiquement.

Privilégiez un modèle digital, plus précis et moins bruyant. Les programmateurs mécaniques ont tendance à être bruyants en fonctionnement (clac clac de temps en temps).

Chauffage

Il est optionnel. Si vous prenez des poissons tropicaux, il faudra chauffer l'eau du bac en fonction de l'espèce choisie. Pour ma part, je préfère des poissons et crevettes qui se contentent de la température ambiante. Moins l'aquarium consomme d'énergie mieux c'est.

Il faut toutefois que la pièce où se trouve l'aquarium soit chauffée au moins à 18-20°C.

De plus, les chauffages ont tendance à tomber en panne souvent. Et la plupart du temps ils se bloquent en position chauffage… Ce qui peut tuer vos pensionnaires. Alors autant s'éviter une source d'ennuis en moins.

Nettoyage des Vitres

Je vous donne une astuce toute simple: utilisez une ancienne carte de fidélité. Elles sont en plastiques donc ne rayent pas le verre. Elles sont idéales pour nettoyer les algues qui peuvent se former sur les vitres de votre aquarium. Et bonus: elles ne coûtent rien!

Siphon et seau

Siphon

C'est toujours pratique d'avoir un siphon et un seau disponibles pour changer une partie de l'eau quand nécessaire. Généralement, dans les premières semaines de l'établissement du bac, vous pouvez être amené à changer partiellement l'eau de l'aquarium (formation d'algues normales pendant l'équilibrage, eau qui brunit avec l'utilisation de terreau etc).

Complétez avec un seau pour contenir l'eau, les déchets végétaux lors de la taille des plantes etc.

Epuisette

C'est l'accessoire indispensable pour pêcher les poissons! Une petite épuisette suffit, pas besoin de 36 modèles.

Les Végétaux

Avant de parler plantes et animaux, sachez que vous pouvez trouver des plantes d'aquarium et des poissons en vente chez les particuliers sur Leboncoin. C'est bien moins cher qu'en animalerie!

Les Plantes submergées

Anubia Barteri Nana Anubia: Robuste et facile à faire pousser!

Le meilleur filtre pour épurer l'eau ce sont les plantes aquatiques. Et parmi les plantes les plus robustes, faciles à entretenir et à trouver en animalerie vous avez:

  • Anubia Barteri: L'Anubias Barteri, plante d'origine africaine, possède une variété plus petite : l'Anubia Nana. Robuste, elle pousse sur une branche ou attachée à un cailloux. Pas de sol nécessaire, elle pousse plutôt lentement,
  • Les Vallisneria: plante à pousse rapide qui ressemble à des filaments. Elle est très simple à faire pousser,
  • Cératophyllum Demersum: plante qui pousse en suspension dans l'eau. Très facile à faire pousser, elle en devient souvent envahissante si de nombreux nutriments sont disponibles. Il suffit d'en retirer et de laisser quelques tiges pour qu'elle reparte,
  • Elodea Densa: très efficace également pour épurer l'eau, elle pousse également assez vite.

Anubia Barteri Nana Vallisneria: plante à pousse rapide et très décorative sur la droite sur la photo (AquaPortail)

Plus généralement, on privilégie les plantes qui nécessitent peu de lumière et aucun engrais. Ces plantes peu exigeantes poussent facilement dans toutes les conditions.

Concrètement, les plantes absorbent naturellement les composés chimiques dangereux pour les animaux aquatiques comme l'ammoniac, les nitrites et nitrates.

On veillera à bien planter l'aquarium. N'hésitez pas à mettre une dizaine de plans au moins dès le démarrage du bac. Plus il y a de plantes, plus les algues auront la vie dure! C'est un équilibre: ce que les plantes consomment, les algues ne l'ont pas.

Pour bien pousser, les plantes ont besoin d'une composante vitale: de la lumière!

Les plantes émergées

Lemna Minor Lentilles d'eau: votre allié pour une eau propre et claire

Pour compléter les plantes immergées, je vous conseille d'utiliser des plantes émergées: ce sont des plantes qui poussent en dehors de l'eau. Pourquoi? Ces plantes ont un avantage aérien par rapport aux algues: elles puisent le co2 de l'atmosphère.

Voici quelques exemples:

  • Les lentilles d'eau: lemna minor par exemple. Elles peuvent être envahissantes si les nutriments disponibles sont abondants. Il faudra en retirer régulièrement pour éviter qu'elle prennent la lumière au détriment des plantes au fond de l'eau,
  • Bambous: on en trouve dans les magasins de déco. Ce sont d'excellentes pompes à nitrates, on peut le faire dépasser de l'aquarium par une ouverture dans le capot par exemple,
  • Plante d'intérieur: certaines comme le Philodendron Liane aiment avoir les racines dans l'eau, elles épurent bien l'eau également.

Les lentilles sont supers pour aider à lutter contre les algues et à établir un équilibre qui favorise les plantes. Un bac naturel bien équilibré ne contiendra quasiment pas d'algues!

Les Engrais

Dans un aquarium naturel nul besoin d'engrais. Comment vont s'alimenter les plantes alors? De plusieurs façons:

  • Le sol (terreau): il contient des nutriments naturellement présents qu'il distribue aux racines des plantes,
  • la nourriture pour poissons: en se décomposant, cette nourriture délivre des minéraux et nutriments aux plantes,
  • les excréments des poissons: et oui! C'est une source d'azote (nitrates) pour les plantes, l'un des macro-éléments indispensable à leur croissance.

N'achetez pas d'engrais liquides, ils ne sont pas nécessaires.

Le Sol

Le sol a une importance capitale dans la croissance des plantes, Il contient:

  • Des nutriments: les plantes les puisent via leurs racines,
  • Du carbone: source indispensable aux plantes, il se libère sous forme de co2 dans l'eau sous l'action des bactéries dans le sol.

Pour un aquarium naturel, on va choisir un sol proche de ce qu'on trouve dans la nature. Il existe deux types de sols utilisés ensemble: le terreau et un substrat inerte (qui n'a aucune action sur la chimie de l'eau). Le choix dépend de vos envies.

Terreau de jardin

On fait une première couche d'environ 2.5cm de terreau, qu'on tamise avec une épuisette pour obtenir une poudre fine. Quel terreau choisir? Je prend du terreau de rempotage. Certains préfèrent les terreaux pour cactus. Chacun a ses préférences. Evitez juste les terreaux qui sont trop chargés en engrais. S'ils se libèrent dans l'aquarium, ce sera à coup sûr une explosion d'algues filamenteuses!

Démonstration du tamisage du terreau

Ensuite, on recouvre le terreau avec un substrat inerte. L'idée, c'est que ce soit un terreau pas cher mais aussi de qualité. Utilisez le surplus pour rempoter vos plantes d'intérieur par exemple! Autant ne rien perdre.

A noter qu'il est possible d'utiliser uniquement un substrat inerte, sans sous-couche de terreau:

  • Avantages: pas de remontée de terreau lors du jardinage / taillage des plantes à racines. C'est parfois gênant quand tout le bac devient complètement brun et opaque,
  • Inconvénients: les plantes auront plus de mal pour s'établir et dominer les algues.

Substrat Inerte

Pouzzolane

On fait une 2ème couche d'environ 3 à 4cm avec un substrat inerte comme du sable de filtration de piscine (pas cher, vendu en très gros sacs en magasin de bricolage!), ou encore du JBL Manado. On peut aussi utiliser de la pouzzolanne en granulés fins (idéalement moins de 5mm)

Ce substrat servira à recouvrir la terre afin d'éviter qu'elle ne se mélange à l'eau de l'aquarium. Ainsi, les nutriments sont uniquement accessibles aux plantes à racines (comme les Vallisneria), et non aux algues en suspension dans l'eau.

Pour ceux qui préfèrent opter pour un substrat inerte uniquement (sans sous-couche de terreau), le JBL Manado est mon sol préféré: c'est de la pouzzolane très finement broyée.

La pouzzolane coute environ 5€ le sac de 20kgs. la moitié suffira largement pour un bac de 60L, et encore il y en aura de trop. Le Manado est plus cher et se trouve en animalerie au rayon des sols pour aquarium. Comptez 10€ les 10L, ce qui devrait suffire pour un bac de 60L.

Dans le cas d'une utilisation d'un substrat inerte sans terreau, vous pouvez enrichir le sol en utilisant des boules ou sticks d'engrais.

L'eau

Eau

L'eau et ses bactéries fait partie du vivant. Pour l'eau, rien de bien compliqué:

  • Eau de pluie: si vous avez un récupérateur et vous vivez dans une zone pas trop polluée, alors c'est une solution écologique et économique. Elle est douce et légèrement acide. Vous pouvez la mélanger avec l'eau du robinet pour obtenir une eau un peu plus dure,
  • Eau du robinet: elle convient très bien si elle n'est pas trop dure (<= 30°f). Pas besoin de la faire reposer pour retirer le chlore, ce n'est pas gênant.

La qualité de votre eau dépend de la région où vous habitez. Utilisez le service de qualité des eaux du gouvernement pour vérifier la qualité chez vous.

Je ne traite pas l'eau: exit les produits du type clarificateur, bactéries ou encore Aquasafe. Si j'ai utilisé ces produits au départ, je me suis vite rendu compte qu'ils n'avaient aucune utilité. Maintenant, j'utilise l'eau du robinet sans aucun traitement, même lorsque je change partiellement l'eau de l'aquarium.

Qu'en est-il de l'eau en bouteille?

La première fois que j'ai eu un aquarium, j'ai naïvement cru qu'en le remplissant d'eau en bouteille je n'aurai pas d'algues. L'eau en bouteille n'est pas écologique (transport, extraction etc), ni économique. L'eau du robinet fait largement l'affaire!

Pour démarrer un aquarium immédiatement, sans risque pour les poissons, il suffit de bourrer le bac des plantes citées ci-dessous. Elles feront un travail remarquable d'épuration de l'eau, en absorbant même les nitrites. Les nitrites sont un composé chimique très dangereux pour les êtres vivants que ces plantes absorbent sans soucis.

La Faune

De nombreux êtres vivants (introduits volontairements ou non) vont trouver leur place dans votre aquarium. Que ce soit des poissons ou encore des escargots, ils jouent chacun un rôle dans l'équilibre de l'aquarium. Ces êtres produisent des déchets dont les plantes vont se nourrir. Il est donc essentiel de maintenir le niveau de déchets bas en contrôlant la population du bac.

Poissons: soyez raisonnables!

Guppy Endler Le guppy endler a de belle couleurs et il est vif!

Concernant les poissons, je vous conseille des poissons de petite taille comme les Rasbora Galaxy ou encore des mâles Guppy Endler. (pas de femelles sinon vous aurez très vite une surpopulation de poissons dûe aux reproductions!)

Commencer avec environ 3 à 5 poissons. Dans un aquarium naturel, il est important que les plantes prennent d'abord bien le dessus dans le bac, quitte à le remplir quasi complètement. Le rôle épurateur des plantes est essentiel pour maintenir les poissons en bonne santé.

Ainsi, je vous conseille d'avoir peu de poissons pendant plusieurs mois, puis d'en rajouter encore quelques uns progressivement. Les bacs naturels sont faits pour être peu chargés en faune, et bien chargés en plantes. Il y a plusieurs raisons à celà:

  • Trop de poissons: les déchets ne pourront plus être correctement absorbés par les plantes, et des composés toxiques comme les nitrates vont s'accumuler dans l'aquarium. Les poissons risquent de mourir et tout le bac risque de complètement tourner au vinaigre,
  • Changement trop brutaux: ajouter trop de poissons d'un coup peut perturber l'équilibre du bac et rapidement mener à la mort de la totalité des pensionnaires.

Un mot sur les Laveurs de vitres: ça n'existe pas! Ces poissons (comme l'Ancistrus) ne sont pas des laveurs de vitres. Certes ils aiment se coller dessus avec leur bouche, mais la comparaison s'arrête là. Ils sont territoriaux (agressifs) et certaines espèces deviennent énormes (comme le Pleco qui atteint 50cm sans soucis, à éviter).

Les détritivores

Melanoides Mélanoïde: Il adore se cacher dans le sol en journée

Ne les chassez pas de votre aquarium! Ces détritivores se chargent d'éliminer la nourriture en surplus, aèrent le sol (Melanoides) ou encore débarrassent les feuilles des plantes des micro-algues. Ils font partie intégrante de l'équilibre de l'aquarium et sont tout aussi agréables à observer que les poissons.

Si vous constatez une explosion du nombre d'escargots, il est probable que vous donnez trop de nourriture à vos poissons. Les coquilles abimées ou difformes de vos escargots peuvent également indiquer un problème de dureté de l'eau. Si elle est trop douce, les escargots n'auront pas les minéraux nécessaires pour développer leurs coquilles.

La plupart du temps, ces invertébrés sont introduits par accident avec vos plantes. Si vous n'en avez pas, une animalerie pourra vous en faire don gratuitement! Ils en ont toujours des tas dans leurs bacs de vente et seront ravis de s'en débarrasser.

Caridina Japonica Un précieux allié pour l'entretien de l'aquarium!

Les crevettes sont également d'excellents alliés dans l'entretien de l'aquarium ainsi que dans la lutte des algues. Elles travaillent sans relâche en utilisant leur petites pinces pour arracher la moindre algue qui pourrait pousser. 2 Japonica viendront aisément à bout des algues d'un bac de 60L peu infesté en quelques jours seulement.

Traitements Naturels

Feuilles Catappa Feuilles de Catappa Dennerle

Evitez les antibiotiques et autres traitements médicamenteux. Ils détruisent les bactéries bénéfiques du bac et souvent ne soignent pas les poissons. La nature est dure mais juste: si un poisson est trop faible, il ne survivra pas. D'ailleurs, les poissons étant reproduits en masse par les éleveurs, ils sont devenus plus fragiles. Sans compter qu'ils subissent de longs transports en camion qui les stressent et les affaiblissent.

Utilisez des feuilles mortes comme les feuilles de Badamier (ou feuille de Catappa) dont l'humus a des propriétés naturellement antiseptiques. L'eau de votre aquarium sera légèrement ambrée suite à l'introduction de ces feuilles, c'est tout à fait normal et bénéfique.

Nourriture

Nourriture Pour Poissons Nourriture pour Poissons sous forme de paillettes, granules, pastilles etc.

Il existe des tas de types de nourriture différente. Et vous aurez probablement tendance à en donner trop au départ. Alors quelques conseils:

  • La nourriture doit être mangée en quelques minutes: s'il reste de la nourriture non consommé après 5min, c'est que vous en avez mis trop. Mieux vaut pas assez que trop,
  • Donnez 1x par jour, en général c'est bien suffisant,
  • Faites jeuner les poissons 1x par semaine: le dimanche pas exemple, ne les nourrissez pas. C'est idéal pour purger le trop plein de nourriture qu'ils pourraient avoir accumulés,
  • Variez la nourriture: paillettes, nourriture congelée, granules, légumes blanchis pour les herbivores etc. C'est un gage de bonne santé pour vos pensionnaires.

Et s'il y a un léger surplus, pas de panique! (bon sauf si la boite entière a fini dans le bac) Rappelez-vous que la nourriture en trop est consommée par les détritivores et les plantes (après décomposition).

Décor

Aquarium Bois Galets Décoratifs, le bois et les pierres n'en jouent pas moins un rôle important!

Pas seulement décoratifs, ces élements jouent un rôle dans

Je vous conseille d'utiliser 2 décors naturels:

  • Galets / Pierres inertes: chimiquement inertes, les galets et autres pierres non-calcaires que vous pourrez trouver en bord de rivière apportent des minéraux, surtout si vous utilisez de l'eau de pluie. Important: testez les pierres avec du vinaigre blanc. Aucune réaction ne doit apparaître,
  • Bois: des branches sèches de bois non-résineux comme des branches de vignes sont utilisables sans soucis, sans avoir besoin de les faire bouillir au préalable. Enlevez simplement l'écorce s'il y en a une pour mettre le bois à nu. Le bois libère des tanins qui colorent légèrement l'eau et jouent un rôle antiseptique (comme les feuilles).

Evitez les décors vendus en animalerie: que ce soit les décors artificiels, les branches ou les galets. Ils sont vendus à des prix prohibitifs alors que vous pouvez en trouver facilement dans la nature, près d'une rivière par exemple.

Un bon décor naturel ne doit pas vous coûter plus qu'une balade en forêt ou en bord de rivière!

Je ne suis pas fan des décors artificiels. A mon sens, ils n'ont pas leur place dans les aquariums naturels dont le but est de reproduire un bout de rivière chez vous. De même que les sables et galets de couleurs flashy, beurk!

Pour ma part, j'ai récupéré une branche de vigne non traitée, taillée à la fin de la saison. Après avoir enlevé l'écorce, je l'ai directement introduite dans le bac. Il est courant de voir des moisissures se former sur le bois peu après. C'est un processus normal qui fini par disparaître de lui-même après quelques semaines.

Mise en Route

Pour démarrer votre aquarium naturel, ça se passe assez simplement:

  • Posez l'aquarium dans un endroit sec à l'abri du soleil et de toute source de chaleur (comme les radiateurs ou une cheminée par exemple) sur un tapis de mousse (en général fourni),
  • Placez le terreau puis le sable / la pouzzolane au fond. Faites une pente avec l'arrière plus haut que l'avant, c'est en général plus joli,
  • Plantez abondamment le bac dès la mise en route, mieux vaut trop que pas assez. Achetez les plantes chez des particuliers, c'est bien moins cher,
  • Remplissez l'aquarium avec de l'eau à température ambiante, utilisez une assiette posée au fond pour éviter de remuer le sol et faire remonter le terreau,
  • Retirer les masses filtrantes du filtre interne,
  • Mettez en route le filtre et l'éclairage (et le chauffage si vous souhaitez chauffer, 20-25°C conseillé dans ce cas).

Utilisez le programmateur pour allumer et éteindre la lumière automatiquement. Le filtre interne lui reste allumé constamment. Il faut ensuite patienter 1 à 2 mois le temps que le cycle de l'azote se mette en place et que l'aquarium trouve un bon équilibre, avant d'introduire les premiers poissons.

L'aquariophilie demande beaucoup de patience, surtout au lancement. Mais votre patience sera ensuite récompensée!

Entretien

Un aquarium naturel est spécifiquement conçu pour demander le minimum d'entretien:

  • 1x par jour: nourrir les poissons, contrôle visuel de la bonne santé et de l'appétit des pensionnaires,
  • 1x par semaine: contrôler le débit du filtre qui brasse l'eau et nettoyer sa turbine si besoin.
  • 1x par mois: nettoyer les vitres à l'aide d'une carte de fidélité non utilisée. Compenser l'évaporation de l'eau en rajoutant de l'eau de pluie ou du robinet,
  • 1x tous les 3mois à 4mois: remplacer 10 à 15% de l'eau.

Et c'est à peu près tout! Inutile de siphonner le sol et retirer les déchets, ce serait contre-productif (sauf si l'accumulation est très importante). Les déchets sont une source de nourriture pour les plantes et contribuent à leur développement. Si vous avez des soucis avec les algues, n'hésitez pas à consulter le guide sur les algues d'eau douce chez Ivanov, il est très complet!

Enfin, je vous invite à regarder la vidéo explicative de Pascal, qui résume très bien comment créer un aquarium naturel en faisant le maximum de récup’ et d'économies.

Conclusion

Ce guide est finalement assez long mais résume bien la méthode naturelle en aquariophilie! Depuis que je suis tombé dans l'aquariophilie naturelle, j'en suis tombé amoureux. C'est vraiment une façon de faire qui correspond à ma vision de l'aquariophilie: respecter au mieux la nature, sans pour autant sacrifier son loisir ou son porte-feuille.

C'est la preuve qu'on peut avoir un aquarium relaxant et plaisant à regarder, chez soi, sans pour autant céder au syrènes marketing qui nous pousse à l'achat. Je ne dis pas que le matériel vendu en animalerie ne sert à rien.

Si vous souhaitez faire un bac high-tech avec injection de co2 et forte lumière pour avoir des plantes incroyables belles, je ne vous jetterai pas la pierre: j'ai fait la même chose avant vous! Mais cette méthode fastidieuse qui demande constamment de la surveillance et de l'entretien n'est pas relaxante à mon sens.

Pour tout ceux qui veulent un bel aquarium, qui demande peu d'intervention humaine, plaisant à regarder tout en préservant votre pouvoir d'achat, alors j'espère que ce guide pourra vous éclairer dans votre démarche.

C'est tout l'état d'esprit de ce blog: avec un peu d'astuce et de bon sens, on apprend à vivre mieux en respectant davantage la nature sans pour autant sacrifier son plaisir.

Author

Mr Tortue

Reptile à carapace dure particulièrement lent

Commentaires

Anthony  

Salut, merci pour tes conseils ton blog est super :).

Bonjour,

Je viens de me lancer dans le low-tech, J'ai enlevé le filtre biobox2 qui était présent, j'ai juste laissé la pompe afin de créer un brassage de l'eau dans la bac. Mon aquarium fait 93 litres. J'ai laissé le sol composé de manado, quartz et sable de Loire, qui était déjà présent depuis 3 ans).

Ensuite j'ai rajouté divers bout de bois trouvé près d'une rivière que j'ai maintenu avec des cailloux préalablement portes à ébullitions. J'ai bien planté le bac : 3 anubias nana, 1 echinodorus bleheri, 1 althernantera, et l'arrière du bac avec des hygrophila polysperma + 2 lucky Bamboo.

Je vais également rajouter 2 boutures de pothos qui pousseront à l extérieur du bac (juste la racine qui poussera dans le bac).

Le bac est composé de 4 barbus de Sumatra déjà présents au début du bac (qui seront remplacés à leur mort par des qqes guppys endler ou guppy pœcilia males) ainsi qu'une trentaine d'escargots tueurs Amentone Helena.

Je sais que ce n'ai pas le top car ils tuent tous les escargots donc je ne peux pas rajouter de planorbes et autres détritivores. Que ferais-tu? Faut-il virer les amentone helena ? Ou les laisser et ajouter des crevettes?

De plus, n'ayant pas d'eau de pluie ou de riviere près de chez moi j'utilise de l'eau de conduite en rajoutant conditionneur d'eau + bactéries. Tu dis que c'est inutile donc je vais arrêter d'en ajouter. J'ai une rampe chihiros 34w 5600 lumens réglable, je la laisse sur le niveau 4/7.

Je constate l'apparition d un voile blanc par endroit sur le bois, ainsi que quelques dépôts p e d'algues sur des plantes plantées hier… est-ce normal?

Qu'en penses-tu?

D'avance merci pour ton aide.

Cordialement. Anthony

Répondre

Jerome  

Bonjour Anthony,

Tu es sur la bonne voie pour convertir ton bac en low-tech! Pour répondre à tes questions:

  • Retirer les Amentone Helena: oui. Tu les as sûrement introduits pour combattre une infestation d'escargots antérieure. Si c'est le cas, autant les retirer et mieux contrôler la quantité de nourriture distribuée aux poissons,
  • Population: Attention aux poissons qui se reproduisent vite comme les Guppy Endler par exemple. Si tu t'orientes vers ce genre de poissons, il faudra en retirer régulièrement du bac pour éviter une surpopulation,
  • Ajouter des crevettes: pourquoi pas, des red cherry acquises chez un particulier (beaucoup moins chères et plus résistantes). Mais elles auront toujours du mal à se reproduire en présence de poissons. N'attend pas une explosion de leur population dans ce cas. Même des endler arrivent à manger les juvéniles avec leur petite bouche,
  • Eau: le conditionneur est tout à fait inutile oui. A la limite, tu peux laisser reposer l'eau 24h dans un seau avant de changer l'eau. Le chlore va s'évaporer et le taux de co2 va baisser (l'eau de conduite est bien chargée en co2 souvent),
  • Eclairage: J'utilise la rampe Chihiros LED aussi sur mon Dennerle Scaper Tank de 50L. Excellente rampe! Pour ma part, j'ai réduis à 2/7 le niveau d'éclairage, et les plantes se portent à merveille. Je fais toujours une coupure en journée de 13h30 à 17h30. Tu peux réduire la puissance sans soucis, progressivement. 4/7 me parait un peu beaucoup et risque de créer un déficit trop important en co2 (et donc l'apparition d'algues).

Pour ce qui est du voile blanc, aucun soucis c'est normal! Il s'agit de moisissures suite au trempage récent de ton bois dans l'eau. Elles finiront par disparaitre d'elles-même en quelques semaines. Pour ce qui est des algues, tout changement dans un bac équilibré peut entrainer leur apparition. Je te conseille l'excellent guide sur les algues de chez Ivanov.

La plupart du temps, un ajustement de la photo-période (éclairage), des changements d'eau (algues pinceaux noires = trop de changements avec eau chargé en co2 = variations trop soudaines en co2) ou encore de la quantité de nourriture.

L'observation est la clef: regarder chaque jour son bac et déceler un déséquilibre éventuel. L'autre clef: laisser faire. Moins il y a d'interventions sur le bac, mieux il se portera en général!

Cordialement, Jérôme

Mathis AZABANT  

Bonsoir,

Pour la création d'un blog, avec des articles sur les escargots et d'autres à venir (en rapport avec l'aquariophilie). Je cherche des photos en ayant l'accord du propriétaire. Puis-je utiliser vos photos, moyennant un lien vers votre site ou vous préférez les garder pour votre utilisation personnelle ?

Bien cordialement,

Répondre

Jerome  

Bonjour Mathis, Vous pouvez certainement vous tourner vers des sources comme Pexels ou Unsplash. Ces sites fournissent des photos libres de droit utilisables sans restriction.

David  

Bonjour Mr Tortue,

Je compte me lancer dans un aquarium « low-tech » en suivi tes conseils qui me paraissent très explicite pour le coup ! J’aurais seulement une question concernant les poissons. Je souhaiterais intégrer un betta splendens dans cet aquarium dont la cohabitation avec certains poissons est faisable. Toutefois, je me demandais s’il était obligatoire de mettre un chauffage à ce moment là. Dans ton blog tu dis que cela n’est qu’optionnel mais si j’intègre un betta dont la température idéal est entre 22C et 28C, est ce que je dois en installer une ??

Merci pour ta réponse et merci pour cet article !

Répondre

Jerome  

Bonjour David,

J'ai déjà maintenu un Betta Splendens à température ambiante dans un appartement sans soucis. Il suffit que l'habitation soit chauffée à au moins 20-22°C toute l'année. Bon installation de ton aquarium!

Formulaire

 

Merci!

Votre commentaire a été transmis et sera publié après modération.

OK

OOPS!

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer. Merci!

OK